Bella-Sonia Ndamiye

Lire ses articles
15-09-2017

Le manque de bière pour un Burundais est comme le manque de pain pour un Français. Malheureusement depuis un certain temps à Bujumbura comme à l’intérieur du pays, le manque de certains produits Brarudi […]

08-09-2017

East African Grain Council (EAGC) organise bientôt le 7ème sommet africain du commerce des graines et céréales (African Grain Trade Summit) sous le thème : “ Définir de nouveaux horizons: Repenser le commerce des graines […]

08-09-2017

La Situation énergétique du Burundi se caractérise par une offre électrique insuffisante par rapport à la demande, empêchant tout décollage économique du pays. En effet, le taux d’électrification du pays oscille autour de 7%. […]

07-09-2017

Le Collectif des Associations Féminines de la Région des Grands Lacs (COCAFEM)  a organisé une conférence  de presse à l’intention des partenaires et des médias mercredi le 30 août 2017 afin que chacun puisse […]

06-09-2017

Les frais de dédouanement très élevés, les cas de fraude avec complicité, la mévente des pagnes importés constituent les principaux obstacles au commerce des pagnes. Les commerçants demandent la réduction des frais de dédouanement à […]

02-09-2017

Le lac Tanganyika, ce patrimoine régional, 2ème long réservoir d’eau douce au monde, véritable joyau africain, va mal. Il souffre de pollution dû notamment au manque de stations de traitement des eaux usées du […]

25-08-2017

Le secteur de la construction et du bâtiment est l’un des secteurs économiques les plus importants au Burundi. Il est extrêmement large. Il va des entreprises spécialisées en fabrication des matériaux de construction comme […]

23-08-2017

550 pagnes frauduleux ont été saisis par la police dans la nuit de lundi 14 août 2017 au bord du lac Tanganyika près de l’endroit communément appelé Ntembagare en commune urbaine de Muha dans […]

21-08-2017

Le Burundi est un pays enclavé à cheval entre l’Afrique Centrale et l’Afrique de l’Est. Il est par conséquent désavantagé en termes d’approvisionnements et d’accès aux marchés internationaux. Les distances le séparant des ports […]

http://burundi-eco.com/wp-content/uploads/2017/09/Journal-Burundi-Eco-nr-262-du-vendredi-15-Septembre-2017-Mailling.pdf

éditorial

Les amateurs de la sainte mousse préoccupés

Les amateurs de la sainte mousse préoccupés

Le manque de bière pour un Burundais est comme le manque de pain pour un Français. Malheureusement depuis un certain temps à Bujumbura comme à l’intérieur du pays, le manque de certains produits Brarudi se fait remarquer. Il est toujours difficile de se procurer certains produits de la Brarudi, notamment la Primus 72 cl et l’Amstel 65 cl. Ces produits se raréfient depuis un certain temps.

éditorial

Les amateurs de la sainte mousse préoccupés

Les amateurs de la sainte mousse préoccupés

Le manque de bière pour un Burundais est comme le manque de pain pour un Français. Malheureusement depuis un certain temps à Bujumbura comme à l’intérieur du pays, le manque de certains produits Brarudi se fait remarquer. Il est toujours difficile de se procurer certains produits de la Brarudi, notamment la Primus 72 cl et l’Amstel 65 cl. Ces produits se raréfient depuis un certain temps.