Bonith Bigirindavyi

Lire ses articles
30-10-2017

« Renforcer les capacités des jeunes en vue de trouver les solutions à leurs problèmes, de créer leurs propres entreprises et de leurs doter des connaissances relatives à la mise en place des idées […]

24-10-2017

12 millions de FBu est une somme investie par 53 personnes de la communauté batwa assistées par le projet PADZOC. Cet argent représente une partie des dividendes des activités de protection de la réserve […]

16-10-2017

5 mille tonnes de terres rares par an vont être exportées par Rainbow Mining Burundi (RMB). Leur coût actuel oscille entre 12 et 15 millions de dollars américains qui seront rapatriés au Burundi. Gilbert […]

26-09-2017

18 personnes ont été certifiées ce samedi 16 septembre pour avoir participé à une formation en premiers secours à la Croix-Rouge du Burundi. Elles sont réparties en cinq groupes dont le staff-mairie, personnel des […]

19-09-2017

La mise en place d’une loi régissant les coopératives constitue l’une des réussites de la plaidoirie menée par la CNAC au profit des caféiculteurs. Toutefois, les questions parmi lesquelles la commercialisation du café et […]

04-09-2017

Les ménages constituent une source de pollution du lac Tanganyika. Ils jettent des épluchures, des restes de nourriture ou tout autre objet jugé non usuel dans les caniveaux. Les huiles automobiles issues des nettoyages […]

29-08-2017

Le Deuxième Vice-Président Joseph Butore s’est rendu sur le littoral du lac Tanganyika en date du 9 août 2017 afin de se rendre compte de l’état du pollution dudit lac. Il a insisté sur […]

09-08-2017

Les immondices déversés au dépotoir de Mubone en zone Buterere constituent à la fois une matière première par l’opération de recyclage une fois triées, mais aussi une bombe à retardement pour les indigents qui […]

05-07-2017

La passation du collier entre Serges Douda Manani, gouverneur de district (sortant) d’origine gabonaise et Frédéric Bishahushi de nationalité burundaise se déroule ce vendredi 30 juin 2017. L’occupation de ce poste par un Burundais […]

http://burundi-eco.com/wp-content/uploads/2017/11/Journal-Burundi-Eco-nr-271-du-vendredi-17-Novembre-2017-Mailling.pdf

éditorial

Rentabilisation de la culture du café : Possible, mais difficile

Rentabilisation de la culture du café : Possible, mais difficile

D’une histoire datant de la période coloniale, le café est un atout pour la réduction de la pauvreté et l’augmentation de la croissance économique au Burundi. Initier dans le cadre de développer l’agriculteur par lui-même, le café est la principale culture d’exportation du pays. Il représente environ 60 à 70 % de la valeur des exportations totales. Le café burundais est classé premier au monde par sa qualité (fully washed). Un autre avantage pour qu’il reste le principal pourvoyeur de devises au Burundi.

éditorial

Rentabilisation de la culture du café : Possible, mais difficile

Rentabilisation de la culture du café : Possible, mais difficile

D’une histoire datant de la période coloniale, le café est un atout pour la réduction de la pauvreté et l’augmentation de la croissance économique au Burundi. Initier dans le cadre de développer l’agriculteur par lui-même, le café est la principale culture d’exportation du pays. Il représente environ 60 à 70 % de la valeur des exportations totales. Le café burundais est classé premier au monde par sa qualité (fully washed). Un autre avantage pour qu’il reste le principal pourvoyeur de devises au Burundi.