Editorial
16-02-2018

Depuis plus de quatre mois, les habitants de la ville de Bujumbura se réjouissent de la disponibilité de l’électricité au moins 18 h par jour, c’est-à-dire de 6 h à minuit. Cela est le […]

09-02-2018

Au moment où nous attaquons le deuxième mois de l’année 2018, le journal Burundi Eco a choisi cet instant pour vous rappeler ses axes de développement. Le journal, en développement permanent, a atteint ses […]

02-02-2018

Le Burundi regorge de beaucoup de ressources naturelles dont les gisements miniers. Cependant l’exploitation minière reste embryonnaire. Le constat actuel est que le secteur minier est caractérisé par des exploitations artisanales en pleine expansion […]

26-01-2018

Le 27 janvier 2013, fut une date maudite pour les commerçants de l’ex- marché central qui ont vu leurs marchandises partir en fumée à cause d’un incendie qui a ravagé le marché central. Aujourd’hui, […]

19-01-2018

En théorie, le dollar américain n’a pas de limite de validité au cas où il est en bon état. Bien plus, l’écriture « This note is legal tender for all debts, public and private […]

16-01-2018

Le transport rémunéré des personnes en mairie de Bujumbura et à l’intérieur du pays présente beaucoup de lacunes et nécessite d’être redynamisé. La vétusté et l’insuffisance des bus de transport en commun sont au […]

05-01-2018

En ce 278ème numéro, le journal Burundi Eco vous présente les grands titres d’actualité qui ont marqué l’année 2017. Il s’agit entre autres du grand sujet sur l’exploitation des terres rares à Gakara, une […]

29-12-2017

Autrefois culture d’exportation, le coton burundais qui occupait la troisième place après le café et le thé, n’a plus de place dans la course. Depuis la crise de 1993, le coton burundais ne franchit […]

22-12-2017

Pour l’exercice 2018, les dépenses totales de l’Etat s’élèvent à 1 388 174 793 623 FBu. Comparativement à l’exercice précédent, l’augmentation est de 61 342 870 173 FBu, soit 4,6%. Pour le ministre des […]

éditorial

La Regideso confrontée à la sous-consommation de l’électricité

La Regideso confrontée à la sous-consommation de l’électricité

Depuis plus de quatre mois, les habitants de la ville de Bujumbura se réjouissent de la disponibilité de l’électricité au moins 18 h par jour, c’est-à-dire de 6 h à minuit. Cela est le résultat de l’augmentation de la production de l’électricité par la Regideso qui a été suivie par la hausse des tarifs.