éditorial

L’état des routes laisse à désirer

L’état des routes laisse à désirer

La sécurité routière est un enjeu de taille et le danger au volant résulte aussi de l’état défectueux de nos routes. Depuis un certain temps, plusieurs rues de la capitale sont parsemées de trous, de nid- de- poule. Du nord au sud en passant par le centre, certaines routes sont quasi impraticables. C’est le cas du boulevard du 3 septembre qui part du rond-point des Nations Unies vers les quartiers Mutakura et Cibitoke.

éditorial

L’état des routes laisse à désirer

L’état des routes laisse à désirer

La sécurité routière est un enjeu de taille et le danger au volant résulte aussi de l’état défectueux de nos routes. Depuis un certain temps, plusieurs rues de la capitale sont parsemées de trous, de nid- de- poule. Du nord au sud en passant par le centre, certaines routes sont quasi impraticables. C’est le cas du boulevard du 3 septembre qui part du rond-point des Nations Unies vers les quartiers Mutakura et Cibitoke.