• prix
    Les consommateurs confrontés à une crise alimentaire sans pareil
Commerce sucre
19-01-2017






Sur plus de dix sept boutiquiers des zones Nyakabiga, Bwiza et Rohero qui se sont entretenus avec le journal Burundi Eco, 4 seulement étaient en train de vendre ce produit. Deux cuillères de ce […]

Commerce carburant
19-01-2017






Travailler à perte, fixer les prix du transport difficiles à appliquer de la ville à l’intérieur du pays, revoir à la hausse les prix des pièces de rechange, les taxes de stationnement provinciaux et […]

Economie marchés
18-01-2017






50 soumissionnaires potentiels aux marchés publics suivent une formation sur les procédures de préparation et de constitution des offres, la contractualisation et l’exécution des contrats, les procédures de formation et d’introduction des recours aux […]

Education éducation
17-01-2017






Les parents et les élèves ont mal accueilli la mesure du 02 décembre 2016 du ministère de l’ Education, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Ils demandent que cette mesure soit levée. […]

Economie API
16-01-2017






L’année 2016 a été une année aux réalisations satisfaisantes selon le rapport de l’ API . Toutefois, ce rapport fait remarquer que le Burundi a reculé de deux places dans le rapport Doing Business […]

Sport CAN
13-01-2017






La Coupe d’Afrique des Nations Total, Gabon 2017 est la 31e édition de la Coupe d’Afrique des nations de football. La compétition aurait dû se tenir en Libye, mais le pays s’est désisté en raison de sa situation politique interne1. […]

éditorial

Circuit coupé

Circuit coupé

Les cours de renforcement ont été suspendus temporairement. Ceux-ci étaient la résultante d’un consensus entre les parents et les éducateurs et tout apprenant était contraint à y participer. En mettant en place cette mesure, le ministère ayant l’éducation dans ses attributions estimait que ces cours qui normalement sont des activités pédagogiques complémentaires fondées sur les besoins des apprenants sont dispensés à des coûts exorbitants.

éditorial

Circuit coupé

Circuit coupé

Les cours de renforcement ont été suspendus temporairement. Ceux-ci étaient la résultante d’un consensus entre les parents et les éducateurs et tout apprenant était contraint à y participer. En mettant en place cette mesure, le ministère ayant l’éducation dans ses attributions estimait que ces cours qui normalement sont des activités pédagogiques complémentaires fondées sur les besoins des apprenants sont dispensés à des coûts exorbitants.

Vous souhaitez vous inscrire à notre newsletter et bénéficier de toutes nos informations exclusives ?

En savoir plus »En savoir plus :

Vous souhaitez contacter la rédaction de Burundi Eco ? Rien de plus facile.

En savoir plus »En savoir plus :

Vous souhaitez des informations pour publier votre annonce dans Burundi Eco (édition papier et/ou web) ?

En savoir plus »En savoir plus :